Ildiko Tiber
Votre Bioénergéticienne et Naturopathe ACMOS près de Rouen

La candidose chronique

Pas d’inquiétude : grâce aux traitements naturels et simples, vous pouvez en débarrasser !

Parmi les nombreux microbes habitant notre corps, il existe un champignon microscopique, le Candida Albicans, qui réside dans notre estomac. 

Le développement excessif du Candida Albicans est effectivement tenu pour responsable d'un nombre important de symptômes, dont l'ensemble peut même constituer une véritable maladie.

Pourquoi autant de symptômes ?

Candida Albicans sécrète beaucoup de toxines qui 

1. perturbent le fonctionnement cérébral, par exemple, en provoquant dépression, anxiété, peurs fréquentes matinales, irritabilité, humeur changeante, nervosité, agressivité, faiblesse de la mémoire, spasmophilie, etc.

Les antidépresseurs aggravent la candidose (action neurotoxique de la toxine secrétée par le Candida Albicans que l’on nomme « candidine » ou « canditoxine » et qui perturbe l’action régulatrice des neurotransmetteurs cérébraux .

2. entraînent des troubles de la concentration et de la mémoire, des vertiges.

3. engendrent fatigue chronique.

4. augmentent la perméabilité intestinale, qui engendre une inflammation chronique : colites, ballonnements, diarrhées, constipation, démangeaisons anales (surtout le soir), gonflement du ventre dès les premières bouchées.

5. perturbent les fonctions hormonales telles que la sécrétion de la progestérone : Candida Albicans, peut être au fond du syndrome d’hyperœstrogénie, des problèmes polykystiques, de l’endométriose ou du syndrome prémenstruel.

La prise de la pilule ou du traitement hormonal substitutif aggrave le problème !

6. se fixent dans les graisses, provoquant une prise de poids.

7. perturbent le système immunitaire.

8. font augmenter l’acide urique et provoquent de l’inflammation articulaire ;

9. entraînent l’apparait de troubles hépatiques, car Candida Albicans métabolise le sucre en alcool, entraînant une élévation de l’intolérance à l’alcool.

Attention ! Candida Albicans résiste aux traitements antibiotiques et antifongiques allopathiques !

La cause

Le développement du Candida Albicans est le plus souvent la conséquence :

  1. de l'usage répétitif des antibiotiques ;
  2. d’une alimentation trop riche en sucres raffinés ;
  3. du déséquilibre du milieu de l’estomac.

 

Traitement consiste à

  1. rétablir l’équilibre intestinal et acido-basique ;
  2. améliorer l’alimentation ;
  3. exercer une activité physique régulière.

Test salivaire

Le meilleur moyen d’effectuer ce test est de s’y prendre le matin au lever:

  • Avant de vous rincer la bouche, de cracher ou de vous mettre quoi que ce soit dans la bouche, prenez un verre d’eau (un verre transparent). 
  • Laissez la salive se former dans votre bouche sans déglutir (sans pour autant vous racler la gorge)
  • Crachez dans le verre d’eau.  Il vous suffira alors d’observer ce qui se déroule.
  • Attendez 1-5 minutes.

Résultat:

  • Si votre salive flotte en haut du verre à la surface de l’eau: vous n’avez pas de problème.
  • Si votre salive se trouve : en suspension, en filament, ou en forme de nuage au font du verre alors il est possible que vous ayez le candida.

 

Les filaments peuvent prendre l’apparence de cheveux, ou de fils, ou ressembler à une petite méduse ou même à des pattes d’araignée; ils donneront l’impression de descendre à partir de la salive qui flottera à la surface de l’eau.

Il est possible aussi que la salive prenne une couleur opaque et qu’elle coule au fond du verre en l’espace de quelques minutes, ou flotte un peu sous la surface.  Quelques particules peuvent parfois se détacher et flotter, ou couler jusqu’au fond.  Ce que vous voyez apparaître sont des colonies de levures qui s’amalgament et forment des filaments.   

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.